• Catégories

  • My Twitter

« Le Guide suprême iranien est en guerre contre son peuple » – lesoir.be

Article intéressant de Bani-Sadr le premier président iranien après la révolution.

« Le Guide suprême iranien est en guerre contre son peuple » – lesoir.be.

Publicités

Michael Jakson et la Citoyenneté

Totale respect pour Michael, il nous a fait bouger au moins sur un de ses tubes, personnellement sur plusieurs, “king of pop”, paix sur son âme!

Les “manifestations” a travers le monde ont montré que Micheal Jakson a touché le cœur des millions de personnes. Alors pourquoi tant d’engouement pour un artiste et pas pour des principes démocratiques? Il est vrai que la dame démocratie est certainement moins sexy que Michael, elle nous a fait moins vibrer et pourtant c’est en son sein que Michael a pu faire sa musique!

Il y avait peu d’européen pendant les manifestations pour soutenir les iraniens, pourtant,  il s’agit quelque part de défendre des valeurs universelle de la démocratie!

En regardant les images de l’engouement du public, je me posais les questions suivantes:

Ou étaient tous ses gens pendant la manifestation pour les citoyens iraniens? Ou est passé l’engagement politique ou citoyen?

Je me dit que chaque être est sensible à ce qui le touche, à ce qui a sens pour lui.

Précisément, aujourd’hui, à travers les médias ce qui touchent le plus les gens est au niveau émotionnel. Le partage des émotions est bien plus facile que la partage des idées qui fait appel a la raison. Des milliers de personnes se sentent triste pas la mort d’un homme qu’ils aimaient, il n’y a pas à réfléchir, juste à partager, quasi spontanément! C’était donc presque logique de voir les même genre de cérémonie improvisé a travers le monde dans des sociétés aux cultures différentes.

Or se pencher sur un problème social ou politique de son pays ne fait pas appel aux sentiments mais a la raison! Et si il s’agit d’un autre pays avec une autre culture s’identifier devient encore plus difficile car en plus de comprendre il faut éprouver de l’empathie!

La rapidité avec la quelle l’info est présentée, l’accumulation des nouvelles sans le contexte nécessaire, le rapport unique des faits avec peu d’insistance sur les causes, l’ensemble de ces facteurs nous maintiennent dans un états d’excitation permanent ou un détachement totale (comme si il y avait surdose).

C’est ce que j’appel la "démocratie émotionnelle"!

Dés lors la mobilisation ne se fait qu’autour de ce qu’on ressent et le plus souvent accompagné de raccourci intellectuel qui trouvent leur origine, comme je l’ai écrit plus haut, par le manque de connaissance du sujet et l’excitation émotionnelle.

Ajoutons a cela que nous sommes dans une culture où cette fois par le biais des émissions de variété (que personne ne regarde bien sûre) dans les quelles l’égo est flatté à toute les sauces et le plaisir comme seule principe de vie. De plus le matérialisme à l’heure du bling-bling crée des besoins en tous genre porté par l’individualisme comme seule idéologie.

Alors quand sur la page web de mon cousin je lis une remarque d’une de ses amies iranienne à propos de la disparition de l’iran de la une au profit de Michael:

“… Tout le monde pense qu’a son cul! Est ce que nous, on s’est bouge pour les africains qui crevent chaque jour? les Irakiens, les palestiniens???etc…J’ai meme honte de moi!…”

Je me dis au fond c’est normale, car la population est non seulement fractionné de façon classique par classe et en plus par ses centres d’intérêts et par l’occupation a satisfaire ses propres besoins réel ET factice.

Politiquement aujourd’hui celui qui défend les tibétains ne défend pas le citoyen chinois! Celui qui se bat pour l’Iran ne défends pas la Palestine! Celui qui combat l’antisémitisme ne combat pas l’islamophobie!

Au travail par exemple; il y a déjà une distance tel entre un employé de banque et un agriculteur, que l’un et l’autre n’éprouvent pas d’empathie envers le combat de l’autre! Il ne font pas les liens entre les problèmes qui sont en surface différant mais sur le font similaires.

Je ne dis pas qu’il faut toujours s’engager, ne jamais s’amuser… pour ma part je crois qu’il y a un temps pour tout et tendre vers l’équilibre c’est mon objectif.

Ce que je constate c’est le peu d’intérêt pour la défense des valeurs universelle minimum due aux raison cités plus hauts.

L’absence d’une conscience universelle où un être humain ne reconnait pas l’autrui comme un autre être humaine. Il ne désire pas les même droits pour tous les êtres humains. Si la liberté de choix, la démocratie, la justice sont bien pour moi alors il doivent être bien pour le chinois, le letton (tiens a quoi ressemble un letton?), le brésiliens et tous les autres êtres humains!

Après la mondialisation de l’économie, il est temps pour une mondialisation de la conscience dans le respect des différences!

Avez vous vu Pinocchio? A un moment avec des enfants il sont dans une ville dans la quelle ils n’arrêtent pas de s’amuser… ils se transforment en âne!

A bon entendeur, Salut!

Citoyen du monde: Voter 3 fois en une semaine: EU, Bruxelles et Iran

Ben oui, je me suis incarné en citoyen du monde, je vais parler du vote Iranien, c’était une première pour moi et plutôt folklorique…

Présence policière devant l’ambassade, un fourgon avec une dizaine de flics, ca a fait sourire mon frère, c’est devenu la norme dans nos démocratie de voir la police partout pour n’importe quel événement, ca rassure le citoyen effrayé par tout et n’importe quoi de H1N1 à la menace nucléaire iranienne mais ceci est une autre histoire.

Mon frère n’a toujours pas sa carte d’identité iranienne donc il ne vote pas, en me déposant il fait une remarque a voix haute sur la présence féminine devant l’ambassade. Orientaux ou pas les femmes ca fait toujours de l’effet 🙂

L’ambiance est plutôt détendu et c’est vrai que il y a un groupe de femme discutant devant l’ambassade, quelques une avec le hijab (voile) et d’autres complètement refaite a l’iranienne (chirurgie esthétique étant a la mode chez nous) avec pantalon taille basse et cheveux décoloré en pétard et certainement pour quelques une des lentilles de couleurs… A coté dans l’enceinte de l’ambassade il y a aussi des hommes et femmes assis sur des bancs en buvant le thé. Ca fait 30 secondes que je suis descendu de la voiture et je me déjà retrouve en Iran 😉

Je dis bonjour et évidement j’ai une dizaine de bonjour en retour, avec des « haleh shoma ? » (Comment allez-vous ?) et le fameux « khasteh nabachide » (ne soyez pas fatigué) ! Je rentre dans l’ambassade et le hall est arrangé en bureau de vote, tout le monde est souriant et les « salam » et « khasteh nabachide » inondent mes oreilles européanisées qui n’ont plus l’habitude de tant de salam-aleyke. Je remarque la présence de 5 ou 6 policiers dans un coin et cela m’irrite malgré les charmes maghrébins d’une des flikesses.

Je donne ma carte d’identité et les éloges continuent à m’être adressés, ca me fait sourire, je pense à ma mère 😮

Un monsieur m’explique gentiment que je dois écrire le nom du candidat en persan sur le bulletin. Je crois qu’il vu la peur dans mes yeux, il s’est empressé de m’expliquer que les noms se trouvent affichés dans l’isoloir. Même si j’ai quitté l’Iran à 13 ans je ne pratique plus assez le persan pour écrire « Moussavi » de mémoire :-/ et la dans l’isoloir je recopie soigneusement le nom de « Moussavi » tout en rigolant de mon propre écriture persan qui me fait un peu honte ! J’imagine la tête du type qui dépouille les votes en se disant quel enfant a bien pu écrire cela!

En sortant de l’isoloir je comprends la présence des flics, les organisateurs leur donne un plateau de thé et je crois des gâteaux… ah la fameuse hospitalité à l’iranienne, je ne suis plus irrité. Un homme s’avance vers moi et dit « khasteh nabachid » j’ai envie de lui répondre ca va je ne suis pas fatigué ; il pointe une table avec des gâteaux, du chocolat et des jus de fruits, il m’invite à en manger « bé farma-ide » (s’il vous plait).

Je prends un gâteau, je me dis que ce fût bien plus agréable que mon vote eu-belge et je me demande que va donner le résultat de ce vote :-s j’espère de fond de mon cœur la paix ! Je sors pour retrouver mon frère en passant a cotés des poupées refaite, il me fait un clin d’œil en souriant.

A quoi tiens l’engagement citoyen les sourires, le bon gâteau ou les jolies filles ?