• Catégories

  • My Twitter

Mais Papa! Shrek n’existe pas!

Quelle Infamie! Le cœur d’un père meurtri par la traitrise de sa chaire! Je vis une tragédie Shakespearienne.

En sortant de la salle du sport (Basket-Ball), il y avait un distributeur de magazine avec Shrek sur la couverture. J’ai vu que mon fils regardait, Shrek.
Je lui ai dis: Hé, voila ton copain Shrek.
Il m’a regardé avec son regard sérieux et dubitatif. J’étais surpris, puis il m’a balancé: Mais, Papa! Shrek n’existe pas!

Ah! Comment est ce possible de dire cela à 5 ans… à 24 ans j’ai pleuré en regardant Toy Story alors que voilà ce fils indigne qui me dit que Shrek n’existe pas!

Moi: Quoi!? Shrek C’est pas ton copain?
K: Ben, voyons (nouvelle expression dans sa bouche d’effronté), c’est un dessin-animé Papa.

« Ben, Voyons ». Je doute, donc j’existe… je ne suis pas si sûre que Shrek n’existe pas. Je ne peux laisser passer cet infamie. Est-ce que c’est bien mon fils? 4 ans de pension alimentaire pour rien. Jusqu’à aujourd’hui je n’avais pas de doute, mais là les limites d’un homme digne de ce nom sont atteintes!

Il faut que je sorte cet imposteur d’adulte du corps de  l’enfant qui se fait passer pour mon fils. Il ne peut pas s’en sortir comme cela. « Shrek, n’existe pas », murmurais-je.

Je fais en saut en avant, je tourne sur moi-même et retombe devant lui jambes et bras écarté. Il s’arrête.
Je prends mon souffle et je crie: Aha! Si Shrek n’existe pas alors, moi je suis BATMAN. HAHAHAHAHAHAAAAAAA.
… Il est KO…
… Son regard est brisé…
… Son souffle coupé…
… Je vois la violence du coup verbale que je lui ai porté. Son expression dit:
… mais, mais, comment il peut être BAT-MAN?

Soudain, je vois une flamme de rage qui s’allume dans la profondeur de ses yeux. La flamme se transforme en explosion, ses yeux rougissent, il reprend son souffle.
… Sa rage, son souffle, ses yeux, son corps explose en criant: C’EST MOI BATMAN! C’EST MOI!

Je feins de ne pas savoir, je dis: TOI? BAT-MAN? Alors qui je suis?
Il pointe son doigt vers lui-même et il dit très solennellement: Je suis BATMAN et toi MANGOULE-MAN*!

Moi: Ah, J’avais oublié que j’étais Mangoule-Man! Je ris intérieurement de ma victoire!

J’ai tué cet adulte naissant dans ce corps d’enfant. J’ai encore du temps devant moi, tant qu’il croit qu’il est BAT-MAN… qui sait j’ai peut-être encore 19 ans devant moi?

Je me dis: Bat-man, sache que Mangoule-Man est plus fort que toi. En attendant, pour être sûre, il faut que je demande un test génétique de paternité!

* Mangoule-Man est un anti-héros inventé par moi même qui a pour but de combattre: Les petits Einsteins, Buzz l’éclair, Bat-Man, Spider-Man, casser les château en lego, attaquer les robots, faire le pitre quand il faut être sérieux (ca le rend dingue),… bref un personnage aussi dingue que son père 🙂

Les prières de mon fils

J’essaye d’apprendre (faire comprendre) à mon fils les notions de remerciements et de reconnaissances vis-à-vis de la vie, dieu et de tout ce qui nous dépasse…

Voici des extraits de ses propres prières avant de dormir:

  • Dieu merci de m’avoir donné une WII. amine.
  • Dieu merci de m’avoir donné un mario et un luigi (en peluche). amine.
  • Dieu merci de m’avoir donné un spiderman. amine.
  • Dieu merci de m’avoir donné du chocolat. amine.
  • Dieu merci de m’avoir donné le jeu Mario-Kart. amine.
  • (pendant ce temps là je suis mort de rire, j’essaye de me retenir.)
  • (Après beaucoup de Dieu merci pour quelque chose de reçu.)
  • Dieu merci de m’avoir donné un papa (enfin, je crois que je suis 20ieme dans la liste). amine.
  • et maman? papy? mammy? bibi?
  • Diem merci d’avoir donné un gsm a ma maman. (là je ne sais plus me retenir). amine.

Puis il pointe le mur en disant: « il est là Dieu? » (discussion)

  • moi: non, IL est pas là. (j’essaye d’imaginer quelque chose). On LE voit pas Dieu.
  • lui: On LE voit pas?
  • moi: IL est trop grand pour être vu! (je sens que je m’embarque dans une discussion philosophique avec un enfant de 5 ans. je vois que ca tourne dans sa tête, le sablier de windows!)
  • lui: C’est un géant? C’est pour ca que je ne LE vois pas?
  • moi: (mdr) IL est 1000 fois plus grand qu’un géant. Trop grand pour nous les humains pour être vu…
  • (je sens qu’il va planter, genre bug écran bleu de windows).
  • moi: (je touche son cœur). On LE voit avec le coeur pas avec les yeux. On LE sens.
  • lui (en riant): j’ai des yeux dans le coeur?
  • moi: ca s’appelle vision du cœur tu verra! (insha’allah) 🙂