• Catégories

  • My Twitter

Le sauvetage du papillon – c’est l’intention qui compte?

Mon dernier blog des vacances Pensif
 
Nous étions dans la navette gratuite des 2 Alpes. Un papillon était dans le bus, il essayait frénétiquement de sortir et se cognait aux vitres.
 
Les enfants regardaient le papillon se débattre, ils riaient.
 
Un moment le papillon, s’est posé, comme si il était fatigué de se battre contre ce mur invisible à travers le quel il voyait la nature.Ce n’était pas le plus beau des papillons… je me demandais qu’est ce qu’il se passait dans sa tête!
 
Las, reprenant son souffle, voyant tout cet espace devant lui, être contraint par un ennemi invisible et pourtant physiquement là, à rester dans ce bus exigu pour ses ailes. Ne pouvant comprendre ce qui lui arrivait! Les papillons ne connaissent pas le verre, ils ne savent pas que ce même verre peut être utilisé a les encadrer sur un mur.
 
Je me suis dit voila que ce papillon va mourir en regardant la nature à quelque millimètre de lui. Il est temps que je fasse mon bon action de la journée. Je prends mon panama et j’enlève la casquette de mon neveu. Il me regarde de travers, je dis que nous allons sauver le papillon Ange

J’essaye d’attraper le papillon entre le panama et la casquette sans le blesser. Les enfants regardent attentivement. Ce n’était pas difficile de l’attraper. Le bus faisait un long arrêt, le conducteur était dehors entrain de fumer. Je traverse le bus avec les enfants qui me demandaient quasi tous en même temps ce que j’allais faire. Je vais le libérer, dehors. Nous somme sorti du bus, j’ai fait quelques pas et j’ai ouvert l’attrape papillon improvisé. Il est sorti en volant dans tous les sens. Il est retourné vers le bus et au dernier moment il est passé au dessus et a disparu.

Soudain en le regardant voler, comme un être paniqué, je me suis imaginé que le papillon était entrain de m’insulter!

  • le papillon: "… mais quel con ce type, j’étais bien dans ce bus. J’étais tranquille loin de l’hostilité de la nature" Déçu
  • le papillon: "De quoi il, se mêle, c’était mon choix de papillon libre de choisir l’endroit de ma mort" Confus

Les paroles imaginaire du papillon m’ont fait sourire… soudain je me suis dit au fond "l’enfer est pavé de bonnes intentions"! Il m’a jamais rien demandé ce papillon. C’était mon interprétation de "sa réalité", je ne lui ai pas demandé s’il voulait "vraiment" de l’aide.

Parfois, nous sommes surpris de la réaction de la  personne que nous avons aidé alors qu’en réalité nous l’avons jamais impliquer dans son propre destin. Nous répondons qu’a notre propore perception de la réalité si nous partageons pas les impressions, les sentiments, quand il s’agit l’autre. Sarcastique

Je vous l’accorde, je suis un peu dingue d’imaginer ce genre de parole venant d’un papillon! Mais, il faut un peu dingue pour écrire des paraboles! Rire

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :