• Catégories

  • My Twitter

Les vacances, mon père et le « Khalifa »

C’est la première fois que nous nous retrouvons en vacance, tous en ensemble, ma sœur et son mari avec leurs deux fils, mon frère et ma mère, un ami de longue date avec ses deux filles et mon fils et moi. La présence de famille mono-parentale témoigne de notre modernité Sarcastique

Nous étions dans le bus, navette gratuite du domaine des 2 Alpes. Au retour nous étions les seules familles. J’étais assis à l’arrière avec mes neveux et mon fils, je les observais. Ils s’amusaient a changer de siège.

Je regardais les autres dans la partie avant du bus. Mon ami, le voilà, cheveux grisonnant, avec ses deux fille de 4 et 7 ans!

Je vois ma petite sœur, il me semble que hier elle était encore à la maison avec nous, à coté de ma mère qui commence à être marquée par l’age. Mon frère, encore entrain de blaguer, fait de la résistance en disant que ma sœur et moi avons des enfants alors lui il a le temps Sourire mais il a aussi des cheveux gris.

Je constate que les désirs changent avec le temps… il n’y a pas que le physique qui est marqué par son empreinte. Il y a quelques années encore, je ne jurais que par les vacances entre amis, la famille passait sur le coté. Aujourd’hui, cela me fait plaisir d’être ici avec eux.

Le temps, cet étrange dimension impalpable de notre vie. Nous le maitrisons que dans l’illusion d’un court instant; en essayant d’organiser notre journée! A l’instant même où on regarde l’heure, il est déjà passé.

Voilà que ça fait 20 ans que je connais mon ami… 10 ans que mon père est mort. Mon père, voilà qu’il me manque terriblement. J’essaye de l’imaginer là à coté de ma famille, en souriant, blaguant avec ses petits-enfants. La tristesse qui m’envahit n’est pas une réouverture de plaie due à la mort, c’est juste un constat de manque. Je prie pour son âme et je me rends compte que je porte une de ses chemises que j’ai gardé. C’est comme si il était un peu avec nous.

Mon Dieu, une génération passe, voilà la descendance sous mes yeux et me voilà plus proche de la mort. Je ne suis pas effrayé, c’est un constat, je serais emporté par les flots du temps, mon âme pris par l’ange de la mort. Me voilà dans mes délires philosophique.

Je pense au concept de « Khalifa » dans le Coran. Le « Khalif » est souvent traduit en tant que « commandant » dans les versets et compris en tant que telle. Je vais dire très grossièrement: Les êtres humain qui commande sur les autres créatures sur terre. Par contre une autre signification du « Khalif » c’est la notion de ceux qui se succèdent. Cette notion du «Khalifa » convient bien dans mon constat, nous nous succédons, génération après génération.

Ce que j’aime dans la vie ce sont ces prises de consciences qui apporte une nouvelle dimension à la vie. Ces moments de croisement dans le cerveau entre expérience vécu et chose apprise, qui surgissent de façon inexpliquée, sans contrôle et souvent dans des moments les plus anodins. Quel qu’un de scientifique a nommé cela « élargissement de champs de conscience ». C’est toute suite moins magique et plus sérieux Premier de la classe

Le lendemain, nous avons pique niqué au bords d’une rivière. Ce fut une matinée superbe. Un moment j’ai dit a ma mère que cela me rappel nos pique-nique en Iran avec mon papa. Mon frère était assis à coté, il nous entendait. Ma mère à immédiatement dit que « sa place était vide ici » (traduit d’une expression persane). J’ai dit que mon frère était la pour blaguer comme papa! Ma mère a eu les yeux humides, mon frère a regardé la rivière et moi le ciel.

Je me suis rendu compte qu’il nous manquait a tous mais personne n’avait osé l’exprimer.

Papa, paix sur ton âme… et en tant que « Khalif » sur terre, J’arrive Ange

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :