• Catégories

  • My Twitter

Citoyen du monde: Voter 3 fois en une semaine: EU, Bruxelles et Iran

Ben oui, je me suis incarné en citoyen du monde, je vais parler du vote Iranien, c’était une première pour moi et plutôt folklorique…

Présence policière devant l’ambassade, un fourgon avec une dizaine de flics, ca a fait sourire mon frère, c’est devenu la norme dans nos démocratie de voir la police partout pour n’importe quel événement, ca rassure le citoyen effrayé par tout et n’importe quoi de H1N1 à la menace nucléaire iranienne mais ceci est une autre histoire.

Mon frère n’a toujours pas sa carte d’identité iranienne donc il ne vote pas, en me déposant il fait une remarque a voix haute sur la présence féminine devant l’ambassade. Orientaux ou pas les femmes ca fait toujours de l’effet 🙂

L’ambiance est plutôt détendu et c’est vrai que il y a un groupe de femme discutant devant l’ambassade, quelques une avec le hijab (voile) et d’autres complètement refaite a l’iranienne (chirurgie esthétique étant a la mode chez nous) avec pantalon taille basse et cheveux décoloré en pétard et certainement pour quelques une des lentilles de couleurs… A coté dans l’enceinte de l’ambassade il y a aussi des hommes et femmes assis sur des bancs en buvant le thé. Ca fait 30 secondes que je suis descendu de la voiture et je me déjà retrouve en Iran 😉

Je dis bonjour et évidement j’ai une dizaine de bonjour en retour, avec des « haleh shoma ? » (Comment allez-vous ?) et le fameux « khasteh nabachide » (ne soyez pas fatigué) ! Je rentre dans l’ambassade et le hall est arrangé en bureau de vote, tout le monde est souriant et les « salam » et « khasteh nabachide » inondent mes oreilles européanisées qui n’ont plus l’habitude de tant de salam-aleyke. Je remarque la présence de 5 ou 6 policiers dans un coin et cela m’irrite malgré les charmes maghrébins d’une des flikesses.

Je donne ma carte d’identité et les éloges continuent à m’être adressés, ca me fait sourire, je pense à ma mère 😮

Un monsieur m’explique gentiment que je dois écrire le nom du candidat en persan sur le bulletin. Je crois qu’il vu la peur dans mes yeux, il s’est empressé de m’expliquer que les noms se trouvent affichés dans l’isoloir. Même si j’ai quitté l’Iran à 13 ans je ne pratique plus assez le persan pour écrire « Moussavi » de mémoire :-/ et la dans l’isoloir je recopie soigneusement le nom de « Moussavi » tout en rigolant de mon propre écriture persan qui me fait un peu honte ! J’imagine la tête du type qui dépouille les votes en se disant quel enfant a bien pu écrire cela!

En sortant de l’isoloir je comprends la présence des flics, les organisateurs leur donne un plateau de thé et je crois des gâteaux… ah la fameuse hospitalité à l’iranienne, je ne suis plus irrité. Un homme s’avance vers moi et dit « khasteh nabachid » j’ai envie de lui répondre ca va je ne suis pas fatigué ; il pointe une table avec des gâteaux, du chocolat et des jus de fruits, il m’invite à en manger « bé farma-ide » (s’il vous plait).

Je prends un gâteau, je me dis que ce fût bien plus agréable que mon vote eu-belge et je me demande que va donner le résultat de ce vote :-s j’espère de fond de mon cœur la paix ! Je sors pour retrouver mon frère en passant a cotés des poupées refaite, il me fait un clin d’œil en souriant.

A quoi tiens l’engagement citoyen les sourires, le bon gâteau ou les jolies filles ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :