• Catégories

  • My Twitter

Mort pour l’honneur en une journée sans voiture!

Agréable journée sans voiture… ce que j’aime le plus c’est le quasi silence de la ville. Pas de bruit de fond de moteur, pas de grosse moto et pas de klaxon. J’ai fait un super promenade a travers la ville pour aller me chercher quelques bédés, il y avait plein de monde et ambiance de fête partout.

Je me suis dis : pourquoi pas de journée sans voiture tout les dimanches de mois de juillet et août ? C’est vrai la ville est vide, les restaurants prennent des congés et en plus il fait beau… on peut toujours rêver.

Par contre ce que je n’ai pas compris c’est pourquoi les gens ils ne respectent plus le code de la route ? Ça roule dans tout les sens, pas de respect pour la signalisation… par moment il faut être encore plus vigilants que quand il y a des voitures.

Qu’est ce que la mort a avoir la dedans ?

Disons que en toute fin de journée je suis passé par un terrain de basket-ball, il y’avait 3 joueurs. Je me suis dis un petit match vite fait avant de renter, un petit 2 contre 2. Mais quand je suis arrivé 2 des joueurs sont partis chercher a manger, je suis resté shooter avec un black de 1m94 de 18 ans. Je savais que après un moment il allait me proposer de faire un match, un contre un, je savais aussi que je n’allais pas refuser. Et c’est ce qu’il fit…

Par réflexe je l’avais déjà analysé, je n’avais aucune chance sous le panier, mais je savais qu’il était moins rapide que moi. Donc j’ai tout misé la dessous. 18 ans contre 35 ans (qui joue irrégulièrement) je me suis dis je vise que un seul match je donne tout en rapidité et je le cloue sur place… ma technique a fonctionné, grâce a mon expérience et a un meilleure placement aussi je lui ai fait un 10 à 3. Les jeunes s’occupe pas trop de leur placement il veulent le spectaculaire…

Bref j’avais gagné et mon cœur faisait du techno dans ma tête… et c’est la qu’il me demande encore un ? Une revanche ? Bien sure je pouvais dire non et rentrer mais quand on a goûté au défis du sport, au plaisir de la victoire, au gonflement de l’orgueil, malgré la sagesse et l’expérience on ne peut dire non… de toute façon je devais lui donner sa chance. J’ai dis oui mais j’ai demandé 5 minutes d’indulgence pour mes 35 ans… après les 5 minutes mon cœur était a sa place mais le battement était toujours trop élevé ; je savais que j’étais épuisé.

5 minutes apres le début du second match, comme c’était prévisible le score était de 6 à 3 pour lui, de plus ses copains étaient revenu, il ne pouvait pas perdre la face, concentré et appliqué et surtout pas épuisé. Mon cœur était à nouveau dans ma tête, ma température au moins a 50 degrés et ma respiration aussi rapide qu’un homme au bord de la crise ; mais a ce moment la je me suis dis que je dois gagner. Je dois le battre, il est peut-être aussi fatigué que moi, une phrase d’un ami quand il fait des courses a pied. Je ne sais pas d’où j’ai sorti l’énergie mais il se fait que j’ai gagné encore et 10 à 7. Dans mon reflex d’ex-entraîneur je lui ai dis que si il avait joué avec son poids et sa taille en dessous (cad prés du panier) il aurait gagné. Mais je crois que je l’ai encore plus vexé… ces copains riaient en disant qu’il était dégoûté. Tel est la triste loi des « playgrounds » !

J’étais et suis fière comme un coq mais je ne sais pas dans quel état je serais demain… dead man walking ! …et tout ça pour l’honneur du basket, il faut avoir connu les « playgrounds » dans sa jeunesse pour « vraiment » comprendre, ces légendes urbains moderne et ce sens d’honneur chevaleresque mal placé !

Publicités

3 Réponses

  1. hey sakyamuni…congrats pour ton 1:1….fais gaffe quand meme grandpa, j\’ai lu que les coronaires commencaient a se boucher vers 35 ans….lol  au fait, mabrouk hwacher !!!

  2. j\’ai connu au siècle dernier les plaisirs du playground, féloches à toi mister Ali. Je sais ô combien tu as dû jouir de tes victoires.

  3. Okay Sam tu monte encore plus ds mon estime 🙂 un ex-playgroundeur 😉 j\’ai fais un petit tour sur ton blog space 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :