• Catégories

  • My Twitter

Un Américain et un Iranien graves, par Dominique Dhombres

… voila le passage qui m’afait hurler de rire …
 

Le vice-président américain, Dick Cheney, avait ouvert les hostilités en affirmant que l’Iran s’exposait à des "conséquences sérieuses" s’il persistait dans son attitude.

Dans le vocabulaire diplomatique, codé comme tout langage professionnel, "conséquences sérieuses" est une expression forte. "La guerre est une chose trop grave pour la confier aux militaires", disait Clemenceau (l’homme politique, pas le déchet toxique).

Est-ce que la même remarque peut s’appliquer, mutatis mutandis, à la diplomatie et aux diplomates ?

 

DOMINIQUE DHOMBRES
Article paru dans l’édition du 10.03.06
 
Je respecte la finesse, dans un article si serieux concernant l’imminence de la guerre US-Iran, arriver a placer une touche d’humour si discret… franchement je respecte.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :